ob_6da364_massage-ayur.png

Ayurvédique Abhyanga

 

L'Abhyanga, massage de l'énergie vitale

Le terme "Abhyanga" signifie "application d'huile sur le corps". En Inde il fait référence au massage pratiqué dans le cadre de cures de "panchakarma" ( 5 lavements) visant à rééquilibrer les fonctions vitales du corps grâce à des méthodes naturelles détoxifiantes éliminant l'excès d'Ama (les toxines).

L'ayurvéda ( science de la vie) est considérée en Inde comme une médecine sacrée. Le massage Abhyanga est lui aussi considéré comme une pratique sacrée. Il ne s'agit pas uniquement d'un massage qui tonifie et relaxe le corps mais il s'agit d'un véritable travail énergétique qui permet au corps et à l'esprit de retrouver son intégrité.

En Inde, dans la tradition Ayurvédique, le massage à un rôle fondamental pour garder un état de santé en équilibre. Il se base sur la théorie des 3 doshas, Vata, Pitta, Kapha, dont chacun d'entre nous naît avec une constitution qui lui est propre. Le massage Abhyanga réequilibre les 3 doshas, le système immunitaire est alors renforcé, et améliore ainsi la santé, le bien-être et la confiance en soi.

Le massage Abhyanga repose sur des principes physiques et spirituels. Touchant le corps dans sa totalité, il prend en compte les sept chakras, les quatorze nadis et les marmas : ces points stratégiques, stimulés par différentes méthodes, adaptées à la constitution du client, sont qualifiés de zones sensibles et agissent sur la circulation de l’énergie vitale dans tout l’organisme.

« Abhyanga » signifie, littéralement, massage à l’huile de tout le corps. Ce massage holistique traditionnel vient de l’Inde et de l’ayurvéda. L’Abhyanga est perçu comme un moyen d’harmoniser l’énergie vitale du corps, en mettant en œuvre diverses techniques manuelles.

Il convient particulièrement aux Occidentaux. Son but est d’apaiser, et de retrouver en même temps un regain d'énergie.  C’est un massage relaxant mais énergique qui se pratique à l’huile de sésame chaude. Le massage se pratique sur tout le corps selon la véritable tradition indienne.

L’ensemble du corps est massé avec des mouvements sur un rythme modéré à rapide. Il est constitués  de pressions circulaires, glissées ou appuyées, de gestes fluides et harmonieux. Les techniques utilisées sont le pétrissage, le lissage, les étirements doux, les frictions, les tapotements et percussions. Elles sont pratiquées sur l’ensemble du corps et agissent sur les 7 centres énergétiques en mouvement, les Chakras, pour retrouver le bien-être physique et émotionnel. L’huile de sésame chaude est extrêmement agréable car la chaleur apaise le Vata, c’est-à-dire l’excès de nervosité.

L’accent est mis sur le concept d’énergie (prana). Le massage a pour but de rétablir un flux libre et harmonieux de l’énergie. Dans l’ayurvéda les ruptures de flux énergétiques entraînent invariablement déséquilibres et maladies. Dans la vision yogique et ayurvédique de l’anatomie énergétique, il y a sept types de centres énergétiques (les chakras), 14 nadis (ou courants énergétiques), et 107 marmas (littéralement zones sensibles ou vulnérables) avec des points énergétiques localisés dans tout le corps.

La manipulation des marmas par le biais du massage, de la digitopuncture, de l’aromathérapie, des plantes et de la chaleur, permet de mobiliser le prana (énergie vitale) afin de résorber des blocages et de stimuler le courant énergétique.

 Je pratique l'Abhyanga sous sa forme la plus tonique – une variante appelée Vishesh qui est celle qui est pratiquée en Inde. Ne soyez pas surpris par son effet énergique, il détend quand même ! Ce massage est idéal pour les sportifs.

 

L'Abhyanga est la voix la plus directe pour harmoniser, revitaliser, et diffuser au mieux l'énergie vitale dans tout le corps.

 

"Prends soin de ton corps pour que ton âme ait envie d’ y rester." Gandhi


Un massage, une histoire

L'ayurvéda est une science médicale traditionnelle de l'inde ancienne dont le massage fait partie intégrante. Cette science est considérée comme une partie de l'un des plus grands livres sacrés : L'Athava véda.

C’est une médecine physique-spirituelle. Elle a été transmise oralement par les saints hommes de l’Inde ancienne, les Rishi, jusqu’à l’avènement de l’écriture. C’est il y a seulement 4 500 ans que l’ayurveda fut transcrit dans les textes sacrés, les «Vedas». Cette ancienne méthode a influencé les médecines du Tibet, de la Chine, de la Perse, de l’Egypte, de la Grèce et de Rome.

L'Ayurvéda est méconnu en France jusqu'ne 1982, époque à laquelle Surami Yoga Anand Bharati, moine Yogi et Ayurvédiste a fortement contribué à la faire connaitre au public français. 

Cette technique de médecine naturelle est l'une des plus complètes car elle intègre à la fois le corps et l'esprit. Elle stipule que TOUT EST ENERGIE. La santé par rapport à l'ayurvéda c'est un état d'équilibre entre le mental, le corps et l'environnement où tous les éléments sont en harmonie. Si un déséquilibre survient il engendre alors les maladies et rend plus vulnérable l'organisme.

L’abhyanga (littéralement, massage à l’huile de tout le corps) fait partie intégrante de la médecine ayurvédique. Le massage abhyanga est tout particulièrement recommandé dans le cadre de ce système thérapeutique pour une amélioration globale de la santé et du bien-être.

Les Bienfaits

A qui s'adresse le massage ?

L’Abhyanga est particulièrement reconnu pour son action positive sur nos humeurs : ses fonctions régulatrices permettent, en effet, d’équilibrer le système nerveux. Mais c’est sans doute aux personnes nerveuses, pressées ou stressées qu’il peut être le plus profitable. En effet, il permet entre autres d’accroître notre énergie vitale (le prana), de favoriser notre concentration et de nous aider à mieux gérer nos émotions. Il s’avère également un très bon préambule à la méditation tant il permet de se relaxer et de « relâcher » l’esprit.

Ce massage aide particulièrement les personnes ayant des addictions ( alcool, drogues douces,...), les personnes étant en surpoids ou au contraire filiformes et maigres, et les sportifs.

Si vous avez besoin d'une régulation d'énergie ce massage est fait pour vous !

 

Le massage "Abhyanga" peut soulager dans les cas suivants:

L’huile chaude est indispensable car la chaleur aide à dénouer les points nerveux mais joue aussi un rôle de détoxification. Sa pénétration dans les tissus favorise l’élimination des toxines du corps. Les vertus des huiles chaudes, associées à la précision et la rigueur du praticien, font du massage abhyanga une pratique recouvrant un nombre important de bienfaits. A la fois tonifiant et apaisant, il favorise un mieux-être généralisé, apportant ainsi une harmonie totale entre corps et âme. 

Physiquement

★ Tonifie et relaxe vos tissus musculaires

★  Nourrit votre peau

★ Augmente la chaleur du corps et améliore la circulation sanguine et lymphatique

★ Il augmente et libère le flux d'oxygène vers les tissus

★ Élimination des toxines

★ Augmente la résistance aux maladies en améliorant la réponse immunitaire

★ Améliore la posture et assouplit les articulations

★ Améliore la circulation et la respiration

★ Agit sur le système nerveux

 

Psychiquement: 

★ Permet l'évacuation et une meilleure gestion du stress

★ Amélioration du sommeil et apaisement de la fatigue.

★ Augmente la concentration 

★ Amélioration de l'harmonie intellectuelle

★ Positivité

★ Calme le mental/ Anti-dépresseur

 

Spirituellement

★ Problème de type Vata purifié

★ Donne confiance en soi et une meilleure conscience du corps​

★ Harmonie retrouvée avec la nature et notre être profond

★ Accroissement de l'énergie des chakras

★ Favorise l'éveil et la montée de la Kundalini

★ Ouverture à la méditation

 

L'abhyanga peut être appliqué jusqu'à 21 jours d'affilés (à la fréquence d'un par jour ou 1 jour/ deux.  Un abhyanga par semaine ou une fois toutes les deux semaines est le rythme recommandé pour envisager d'en tirer des bienfaits à long termes. Il faut dans tous les cas envisager une régularité pour en tirer tous les bénéfices.
Après le massage, la personne retrouve un dynamisme revivifiant, elle tend vers Rajas " passion, essence active de la force et du désir, principe de mouvement".  Si elle est calme et reposée, rêveuse et inspirée, elle tend vers Sattva "existence, réalité, nature, principe vital, intelligence, conscience, vérité". 

 

Contre indications

★ Fièvre

★ 3 premiers jours de la période de menstruation féminine en particulier si douleurs/crampes ou en cas de pertes importantes.

★ Gastro-entérite

★ Toux virale

★ Prise d'antibiotique ou autre prescription médicamenteuse non-indiquée (demander d'abord l'avis du médecin).

★ Excès de mucosités dans le corps (Kapha en excès) : rhume, grippe, problèmes sur les voies respiratoires

★ Indigestion, vomissement 

★ Intoxication alimentaire ou d'un autre système circulatoire.

★ Ascétisme et jeûne prolongé.

★ Femme enceinte ⇒ Prévoir un autre protocole

★ Cancer Gastrique

★ Hépatite A/ B/C

★ Schizophrénie

 

Après un Abhyanga, il est conseillé de rester au calme, de ne pas avoir de rapport sexuel ni d'activité stressante ou sportive et d'être entièrement disponible à l'écoute de soi et du corps. 

E Malama Pono " Prenez soin de vous"